Whitefield street shop
ITPL zone
Construction site in Whitefield
Whitefield workers

Whitefield, comme on vous en avait déjà parlé, c’est le quartier où je (Nicolas) travaillais jusqu’au mois d’Août, dans une agence de publicité internationale ayant élue domicile dans un de ces nombreux “tech-parks”, ces zones de bureaux copiés sur les standards occidentaux qui ont poussés comme des champignons dans cette banlieue/campagne de Bangalore. Passé cette petite fascination pour cette zone mixte en développement débridé, travailler là-bas rime quand même avec embouteillages délirants, “cubicles” sans lumière du jour et cafétérias sans grande saveur. Heureusement, les collègues accueillants sont là pour rattraper le tout et c’était très confortable d’atterir à Bangalore dans cet environnement “normé”.
Mais l’une de nos ambitions en venant ici était aussi de lancer nos propres projets et devenir entrepreneurs. Johanne s’est donc chargée de créer notre start-up, TITRI Digital Services et je l’ai donc naturellement rejoint depuis Septembre pour continuer à développer ce projet.
On ne sait exactement où on va mais c’est plutôt excitant de gérer sa propre entreprise. Si vous voulez en savoir plus sur ce côté “professionnel”, jetez un oeil à mon post sur Adcoholic (mon blog pro).
Bref, avant de quitter ces lieux, j’ai voulu néeammoins finir cette série photo sur Whitefield que j’avais commencée en me balladant de temps en temps sur les routes aurtour de mon lieu de travail. Je ne pouvais pas finir cette série sans photographier l’épicentre de cette zone, ITPL, un complexe d’entreprises hébergées dans plusieurs bâtiments de verre aux noms aussi romantiques que “Explorator”, “Innovator” ou “Creator” (qui héberge par exemple pas moins de 3000 employés de la Société Générale). Ce qui est étonnant, c’est que malgré la modernité un brin arrogante de ce genre de complexe, les rues environnantes restent bordées de petites boutiques de fortune bien Indiennes vendant de la cigarette individuelle au repas chaud et attirant finalement tous les “techies” pendant leurs pauses.
Ce jour là, je me suis aussi retrouvé un brin par hasard sur le toit d’un parking de 8 étages presque entièrement vide ou encore au milieu du chantier d’un bâtiment énorme, ressemblant à un paquebot. Le genre de situations photogéniques que je m’amusais à rechercher pendant ces pauses lunch et qui me manqueront peut-être au final.

Indiranagar Flower
Streets lined with trees
Sleeping Rickshaw
Construction site young workers

On développe assez vite un sentiment d’appartenance à l’endroit où on vit dans n’importe quelle ville où on habite. Donc ici, pour nous c’est Indiranagar et c’est bien entendu à nos yeux le meilleur coin de Bangalore. Même si c’est le seul qu’on connaisse vraiment :)

Indiranagar, c’est un très bon mix de restos, bars (on vous en a déjà parlé ici), magasins, mais aussi de petites rues tranquilles résidentielles bordées d’arbres incroyables où il fait bon flaner à pied ou à vélo. Récemment, pendant un jour férié, j’ai justement fait une petite ballade photo dans quelques rues du quartier pour essayer de capturer un petit peu de cette atmosphère détendue.

Après, et comme vous le verrez avec les photos d’un chantier, Indiranagar étant un quartier de plus en plus coté, la pression immobilière s’accroît et on rencontre de plus en plus de maisons individuelles détruites pour laisser place à un bâtiment résidentiel ou un complexe de commercers. Il faut dire qu’Indiranagar est passé du statut de quartier pour retraités militaires à celui de quartier “hype” (bon la “hype” ici, ça reste limité quand même) de Bangalore. C’est d’ailleurs aussi ce qui fait qu’on aime ce quartier, ce mélange de mouvement et de tranquilité.

Bangalore Local Cinema Theatre
Chickpete main street
Chickpet Tea Shop
VV Puram Food Street Boy

Bangalore n’est pas vraiment une ville au passé historique riche et le patrimoine urbain est assez éparse et léger. Pourtant, avant que les Anglais n’en fassent une capitale militaire du Karnataka, la ville, fondée par un certain Kempe Gowda existait déjà autour de différents quartiers nommés “pet(e)s”. Ces quartiers ou “petes” existent toujours aujourd’hui et forment un peu le coeur historique Indien de la ville.
Le plus connu d’entre eux, Chickpet(e) est un dédal de ruelles et mini-échoppes qui paraît infini. Un véritable labyrinthe, marché de gros ou détail d’à peu près tout ce qu’on peut imaginer : saris, tissus, câbles électriques, gamelles, réchauds, vélos, accessoires en plastique, livres d’école etc… Le tout provoque des embouteillages de richshaws, deux-roues et même piétons (surtout les samedis aprem) ! Il faut le voir pour le croire et ne pas hésiter à s’engouffrer dans les petites ruelles, les cours des bâtiments, les grands ou petits magasins. C’est un quartier où l’on découvre toujours quelque chose de nouveau et où le chaos organisé à l’Indienne est à son meilleur.
Non loin de là, il y a un autre quartier assez unique qui se détache du reste de Bangalore, c’est Gandhinagar. Tout le monde ou presque y passe vu que c’est aussi le centre des transports routiers (Majestic) et ferroviaires de la ville (Bangalore Junction station). On y trouve d’ailleurs un nombre assez impressionnants de “lodges”, “guest-houses” et hôtels qui ne donnent pas vraiment envie d’y rester plus qu’une nuit de transit. Au-delà de ça, c’est aussi le centre des cinémas locaux, en Kannada donc (mais aussi Telugu et Tamil a priori). Il y en aurait une quinzaine rien que dans ce quartier. On les repère assez facilement vu que la plupart d’entre eux suivent une tradition complètement dingue : ériger des statues géantes en carton/bois, souvent peintes à la main, des acteurs des films à l’affiche, le tout décoré de guirlandes de fleurs comme pour les Dieux !
Pour finir le tour du coin, ne pas manquer VV Puram, surnommée aussi Food Street ou EAT street et où l’on trouve une belle concentration de stands de street-food locale. Bon, c’est uniquement végétarien, mais parfait pour goûter aux spécialités du sud de l’Inde, donc dosas et idlis en tête avec quelques autres découvertes intéressantes.

Notre start-up : TITRI

TOP 10 restaurants Indiranagar 2014 Que faire à Bangalore ? Notre TOP 10 Only In India Bang Alors?! Yoga JoNi Again Quiz Traffic Vespa - local painting Shared Ambi! Bullet trip

Notre blog “voyages”

On The Road Again, the blog for all our trips Out of India, including the one we did from Paris to Sydney on a motorcycle...

Email newsletter

RSS Abonnez-vous au blog par email / You'll receive an email for every new post

Categories

Cycle rickshawRed women groupPraying millsBodnath giant stupaCycle CarryingPatan chatStupa in a courtyardSkull wood carvingHindu demon statueWhitefield school girlsFootball jersey sellerTradition and modernityFootball World Cup happening in the streets of Bhaktapur!Dinky Internet CaféWoman on the rooftopLittle girlPatan Palace gold courtyardColorful shopping

Archives