Un lit en bambou ?

03 juin
2012

Bamboo bed

- Bon, y en a marre de dormir sur un matelas par terre, on s’achète un lit !
- Ok, mais t’as vu les magasins de mobilier ? C’est quand même pas de très bon goût et c’est pas donné. Faudrait trouver une autre solution.
- Et au Bamboo Bazar, tu crois pas qu’ils peuvent nous faire un lit ?
- Un lit ? je suis pas sûr quand même, ils ont plus l’air de faire des échelles et des échafaudages avec les bambous. J’y crois pas trop.
- Allez, on essaie, on pourra leur montrer ce modèle ! (après une recherche sur Google Images) :

Bamboo bed exemple

Au bambou bazar – 2 jours plus tard avec le visuel ci-dessus entre les mains :
- Bonjour, on voudrait faire un lit en bambou, est-ce que c’est possible ? vous savez faire ça ?
Regard dubitatif des vendeurs.
- Vas-y, montre leur l’image.
- Mmmh, allez voir à la boutique d’à côté.

- Bonjour, vous pouvez faire des lits en bambou ?
Il regarde le visuel attentivement…
- Ok ok, on peut le faire.
- Vous êtes sûrs ?
- Oui, bon, ça ne sera pas aussi parfait, ça sera “jungle look”.
- Ok, ça nous va… Combien de temps ?
- Dans les 2 semaines…
- Ok parfait, par contre, ça ne passera jamais la porte de chez nous !
- Pas de problème, on ne fera que la base ici et on finira de la monter chez vous.

10 jours plus tard, en effet, ils débarquent avec la base du lit et finiront le boulot sur place. On a eu un peu peur quand ils ont sorti le chalumeau, mais après un “c’est bon madame, il y a assez de points noirs ? Vous en voulez plus ?” on a compris que c’était pour la déco…
Ce qui est drôle c’est qu’on avait montré cette photo comme on aurait pu en montrer une autre… mais ils ont respecté tous les détails !
La moustiquaire est maintenant en cours de fabrication chez un autre artisan pour compléter “l’oeuvre” !

lit bambou

Shivaji Nagar bus station by night
Lonely Traveler
Inside Shivaji Nagar Bus Station

Une fois l’appartement trouvé, le scooter acheté, le numéro de téléphone activé, la mission suivante, c’est l’achat des meubles. On peut aussi les louer mais c’est une option qu’on n’a pas vraiment envisagée vu qu’on préfère essayer de trouver des trucs à notre goût, au fur et à mesure…
C’est tout de même une mission délicate vu qu’ici pas d’Ikea mais surtout des petites boutiques qui vendent un peu de tout mais au final la même chose, c’est à dire : des fauteuils énormes en bois, des tables en verre, des armoires blindées… le tout “garanti 10 ans” quand ce n’est pas à vie ! Alors, certes, Ikea, ça tombe bien, on commençait à en avoir assez mais quand on voit l’offre locale et les prix, on se dit que les Suédois sont tout de même très forts (et je ne dis pas ça parce que j’ai un colloc suédois actuellement).
Bref, comme toujours en Inde, il existe des solutions mais il faut chercher. Ca tombe bien, je n’avais que ça à faire les week-ends en attendant que Johanne me rejoigne. J’en ai donc profité pour commencer à explorer quelques quartiers de Bangalore par la même occasion.
Pour les choses basiques j’ai commencé par “Thippasandra”, une rue géniale tout prêt d’où j’habite où on trouve de tout (à l’indienne). En trois boutiques pas plus grandes que des couloirs j’avais un matelas, des draps, un salon en bambou, un frigo, des feux à gaz, la bouteille à gaz, des ustensiles de cuisine, de la vaisselle, le tout livré le soir même et pour un prix très compétitif.

Pour trouver une table et des chaises à manger, j’ai tenté Shivajinagar, le quartier des meubles (et de la gare des bus comme vous pouvez le voir ci-dessus). Là, j’ai dû un peu plus lutter pour trouver une table correcte en bois et bien négocier pour avoir un prix pas délirant.

Ensuite, j’ai demandé à un ami Indien quel était le quartier où on pouvait trouver du bois brut (en me disant que je pourrai envisager d’essayer de construire mes propres meubles…oui, bon je m’occupe comme je peux en attendant Johanne aussi). Et c’est là que j’ai découvert “Bamboo Bazaar” qui porte très bien son nom. Des boutiques-entrepôts à même la rue avec des allées de bambou, de bois, de pièces de meubles de récupération etc… C’est assez fascinant cette organisation en quartier pour chaque activité ! Là j’ai trouvé mon bonheur avec un store en bambou (il fait chaud, donc on finit par faire comme les Indiens, on se calfeutre dans la pénombre) et une petite table sculptée en bois. Mais surtout, j’y ai découvert un petit entrepôt d’antiquités avec vieux coffres, vieilles commodes, veilles jarres etc… Bref, de quoi exciter le “bobo parisien” en mal d’exotisme que je suis encore pour l’instant a priori… La boutique était officiellement fermée le jour de ma visite, mais je risque d’y repasser.

A part ça comme vous le verrez sur les photos ci-dessous glanées ici et là, l’Inde est un petit paradis pour les photographes, il se passe toujours quelque chose et les Indiens ne sont pas vraiment timides quand il s’agit de passer devant l’objectif… (quand ce n’est pas eux qui demandent à être pris en photo!)

A la poursuite du 2BHK

03 avril
2012

A la poursuite du 2BHK

Un 2BHK ? c’est quoi ? 2 Bedrooms (chambres), 1 Hall (salon), 1 Kitchen (cuisine). C’est un peu la base des apparts à Bangalore. Je ne suis même pas sûr qu’il soit possible de trouver plus petit en fait. Donc tout le monde vit en famille, ou en coloc.

Pour partir à la recherche du nid convoité, il est préférable ici de passer par un broker, soit un agent immobilier qui va s’arracher pour vous faire visiter un maximum d’apparts et toucher sa comission d’un mois de loyer une fois le bien trouvé. Pas de PAP ou de SeLoger ici, mais tout de même un site de petites annonces qui émerge, Sulekha.

Bref, j’ai testé les deux solutions et c’est finalement grâce à un broker que j’ai trouvé. Il (enfin, un de ses “boys”) m’a tout de même fait visiter une dizaine d’apparts en 4 jours donc c’est allé assez vite. Ca commence par des tours à moto sans casque derrière un des fiers représentants de “Golden Nest” et ça finit par marchander le montant du loyer avec le proprio sur le pas de la porte. Je vous passe les apparts où on attend les clés alors que la porte est ouverte, les familles qu’on dérange alors qu’on s’est trompé d’appart ou les “complex” visités avec pisine (en construction ou en “maintenance”), gym room et… “party hall” !

L’appart que j’ai donc finalement décroché se situe dans un des coins les plus sympas de Bangalore, Indiranagar (en même temps c’est presque le seul quartier que je connais depuis mon arrivée) avec nombreux restos, bars et boutiques (même si on est bien en Inde, donc ça ne saute pas aux yeux tout de suite). Notre 2BHK est au 4e étage avec une vue dégagée sur tout Bangalore (rare, même si ce n’est pas la vue sur Montmartre non plus comme vous pouvez le voir ci-dessus) avec un balcon pour profiter des soirées clémentes d’ici. L’immeuble est fidèle aux standards Indiens, c’est à dire, un rez-de-chaussée parking, 4-5 étages d’apparts et un style architectural non déterminé empruntant quelques détails gréco-romains d’un goût douteux (genre colonnes).

Au niveau du quartier, Appa Reddy Palya (j’ai mis du temps à retenir l’adresse) c’est plein de petites ruelles avec des petites boutiques traditionnelles ou improbables, tailleurs, garagistes deux-roues, épiciers, grossistes en riz, repasseur, marchand de poisson ou de poulets (vivants) etc… Bref, on sent bien qu’on est en Inde ici mais ça reste assez calme. A part quand il y a un festival hindou comme ce w-e où ils ont défilé à coups de tambours toute la nuit et une partie de la matinée tout autour de notre immeuble.

On devrait être bien ici (quand Johanne sera enfin arrivée) et il ne manquera plus que vous dans la chambre d’amis qui vous sera grande ouverte bien sûr ! (bon j’ai pris un Suédois, en stage à l’agence, en coloc, en attendant Johanne mais promis, il ne va pas rester…)

Notre start-up : TITRI

TOP 10 restaurants Indiranagar 2014 Que faire à Bangalore ? Notre TOP 10 Only In India Bang Alors?! Yoga JoNi Again Quiz Traffic Vespa - local painting Shared Ambi! Bullet trip

Notre blog “voyages”

On The Road Again, the blog for all our trips Out of India, including the one we did from Paris to Sydney on a motorcycle...

Email newsletter

RSS Abonnez-vous au blog par email / You'll receive an email for every new post

Categories

Colorful shoppingSkull wood carvingTradition and modernityHindu demon statueWhitefield school girlsFootball World Cup happening in the streets of Bhaktapur!Football jersey sellerCoca-Cola in KathmanduBodnath peopleCarrying WaterHats and flags sellerDurbar Square in KathmanduRoyal kidsPatan Durbar SquareAuto-tikaNewspaper standTibetan kid playingDurbar Square empty

Archives